Le choix de Tapie

Publié le par Francois MITTERRAND




Bonjour à vous,

Je voulais réagir aujourd'hui à une nouvelle qui était attendue, le soutien de mon ancien ministre Bernard Tapie à Nicolas Sarkozy.
Je connais Tapie, je sais que c'est un homme d'action énergique, mais aussi quelqu'un qui a le cœur a gauche, et révolté par les injustices (avant même d'en avoir été lui-même victime de par sa proximité avec moi notamment qui déclencha tant de haines contre lui lorsqu'il est "entré" en politique).
Comme Bernard Kouchner, ou Daniel Cohn Bendit, c'est un esprit libre qui refuse les calculs trop politiciens, et a compris depuis longtemps que le PS n'est pas dans la bonne direction. J'imagine qu'il a du hésiter, car certaines déclarations de Ségolène dans sa pré-campagne laissaient entendre qu'elle voulait représenter un peu cette gauche là.
Malheureusement, la vraie campagne est passée par là, avec l'effet "anxiogène" que Jacques Attali relevait hier sur son blog. Et à l'heure ou l'on ne sait plus très bien ce qui se dégage vraiment des programmes des candidats, alors qu'ils ne s'engagent pas pleinement sur leurs grands sujets de compétences et sont forcés de coller aux attentes d'un peuple prisonnier de ses peurs, faire un choix est forcément délicat.

Je respecte celui de Bernard Tapie, et je pense voir les motifs qui lui font voir chez Sarkozy un espoir de ce changement dont la société a un tel besoin. Je conçois aussi qu'une partie de l'entourage de Ségolène Royal soit inquiétant pour un européen convaincu, social-démocrate de surcroît....
Imaginer l'importance qu'ont pris des êtres comme Jean-Pierre Chevènement ou ce Montebourg que des petits esprits osent comparer à moi, cela n'est pas fait pour rassurer sur le sort de l'Europe ou plutôt de la France dans l'Europe...
De même, de par son manque d'envergure, et l'absence de majorité possible autour de lui, François Bayrou est le candidat de l'ambiguité, or la France peut-elle se permettre une telle ambiguité aujourd'hui?
Mais tout est complexe aussi avec Nicolas Sarkozy... Même si l'apport de Jean-Louis Borloo est une bonne chose et une garantie sociale importante, la droite et ses barons, la droite et ses valeurs... L'ordre, la sécurité, la famille traditionnelle... Tous ces égoïsmes (mais la gauche est-elle plus généreuse aujourd'hui, à part avec l'argent des autres?), il va falloir s'y habituer et les combattre, si comme je commence à le penser, Nicolas Sarkozy est élu. Pour cinq ans, au moins, encore au pouvoir, la droite - la vraie, pas celle de l'immobilisme de mon successeur - aura peut-être au moins l'occasion de relancer la machine économique et d'éradiquer le chômage. Alors, peut-être, une gauche refondée pourra-t-elle voir le jour. Mais pour ça, il faut vaincre les démons qui la travaillent et abandonner les dogmes qui la rendent aujourd'hui si conservatrice.

Mais l'heure du choix approche... Avez-vous arrêté le vôtre?

Publié dans mitterrand.2007

Commenter cet article

marsupilami 09/10/2009 20:32


aujourd'hui j'ai 32 ans. Il y a dix ans je me prostituais en t en homme. Je  ne le regrettte pas  et si un Monsieur très séduisant comme Mr Mitterand m'aurait fais des avances je crois
que je l'aurais suivuis.
En outre je je crois que Bérégovois à son anoeur à sauver


tendonslarose 14/04/2007 22:55

La gauche, passer derrière la droite, qui s'occuperait des affaires importantes...petit canaillou sarkozyste, va...enfin bon, amuse toi, car au soir du 22 avril (du 22 avril, pas du  mai) il ne restera à ton candidat que ses yeux pour pleurer...on ne courtise par impunément le racisme et l'antisémitisme.

Francois MITTERRAND 15/04/2007 14:03

On verra, je crois pour ma part que c'est Ségolène, qui bien qu'habile n'aura que ses yeux pour pleurer son manque de cohérence, et la façon dont elle n'a osé aller délibérément au centre comme elle avait commencée dans sa pré-campagne... Mais cessons la fiction, attendons le réel!
Salutations.

ranni 07/04/2007 14:01

Bonjour,
Ce blog est original
Continuez à écrire (même avec des fautes d'orthographe...ce blog a au moins le mérite d'exister et ras le bol des critiques de ceux qui ne font pas avancer les choses!!!)
Seul reproche à vous faire pourriez-vous utiliser une police d'écriture plus grosse car à l'écran ce n'est pas facile à lire
Tous derrière Ségolène "pour une France plus juste, une France plus forte"