Le retour de la croissance

Publié le par Tonton

http://w-next.typepad.com/whatsnext/images/2007/07/21/20061028issuecoveu400.jpg

Les chiffres sont tombés comme une réponse cinglante à tous les pseudo-économistes qui prédisaient au mieux 1,8% de croissance en 2007, tout en se rebellant contre les si justes propos de Jacques Attali sur cette confrérie des endormis! La France a connu un rebond de croissance spectaculaire au troisième trimestre, comme annoncé par le gouvernement et malgré le climat morose que nos diseurs de mauvaise aventure entretiennent, grâce à des médias toujours agiles à exagérer les réalités brutes. 0,7%, soit un équivalent annuel de 2,8%, on est plus loin des 3% de croissance annuelle, objectif du Président de la République et de la commission pour la libération de la croissance française... Certes, nous n'y serons pas en 2007 et des menaces planent sur le quatrième trimestre! Pourtant, avec la période de noël, la consommation des ménages ne devrait pas faiblir en cette fin d'année, surtout si les sages décisions de baisse de taux de la Fed produisent rapidement leur effet sur la croissance américaine. Mais quel camouflet pour tous ceux qui prévoyaient un troisième trimestre aussi morose que le précédent (qui à 0,3% était il est vrai plutôt inquiétant).

Ainsi, en ce jour ou la France privilégiée cherche à bloquer une réforme que l'on sait déjà insuffisante, en ce moment si important pour l'avenir de notre pays qui fera de Nicolas Sarkozy, soit le fossoyeur, soit le redresseur de la Nation, les chiffres tombent et donnent raison à ce gouvernement d'ouverture que je n'hésite plus aujourd'hui à qualifier "d'Union Nationale". En effet, si on considère que Dominique Strauss-Kahn est parti pour les bonnes raisons au FMI, tous les leaders raisonnables de la gauche sont au gouvernement, ou soutiennent en privé la réforme. C'est dans des circonstances graves comme ce conflit dur qui s'annonce qu'il faut s'avoir s'unir pour dépasser les corporatismes, conformismes et conservatismes divers. Il n'y a qu'une seule voie pour la France après le chiraquisme, c'est la réforme!

Publié dans mitterrand.2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

peterpan13 30/10/2009 12:38



I opine, essays writers accomplish the really hot fact or history dissertation reffering to Commentaires, thus, men could have dissertation service and, plausibly, it is available to get the
on-line buy thesis or pre written essay.


 


http://www.topdissertations.com
http://www.topdissertations.com



marc 21/11/2007 11:54

Excellent billet..... ça confirme que Tonton n'a jamais rien compris à l'économie...

Guantanhemo 20/11/2007 15:23

Le "retour de la croissance" reste de plus en plus problématique."si les sages décisions de baisse de taux de la Fed produisent rapidement leur effet sur la croissance américaine."Je ne suis pas sûr qu'il reste à la fédérale beaucoup de marge de manoeuvre pour couper les taux d'intérêt.L'inflation est une menace réelle. la dégringolade du dollar aussi.C'est ce qu'on l'air de penser pas mal de gens :http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601103&sid=a8OB88_sjTvw&refer=us

John_G 15/11/2007 13:14

Article de propagande que même le gouvernement n'aurait pas fait. Vous ne connaissez décidément rien à l'économie. L'OCDE et la Banque de France ont encore aujourd'hui déclaré très clairement que la croissance française serait à 1,9% cette année, soit une performance médiocre quand on sait que la croissance moyenne de la zone Euro est d'un 1,1 point supérieur, sans parler de la croissance mondiale.Quant à votre multiplication par 4 de l'acquis de croissance du 3ème trimestre, c'est une méthode d'une malhonnêteté intellectuelle invraisemblable.Par ailleurs, à chaque fois que l'on interroge un ministre UMP sur le choc de défiance qui s'est créé (plutôt que de confiance), il répond que la loi TEPA (et notamment la défiscalisation des heures sup) n'est entrée en vigueur que très récemment (1er octobre). Or, il me semble que le 3ème trimestre s'arrête fin septembre... Il faudra un jour choisir.

Tonton 15/11/2007 13:24

Eh bien Mr Gindt, vous me semblez bien échaudé aujourd'hui! La loi TEPA est une chose, le choc de confiance en est une autre... Les données fondamentales comme l'investissement dans les entreprises commencent petit à petit à se débloquer, les vraies réformes vont pouvoir passer maintenant que la réforme sur les retraites est en bonne voie et la gauche ne pourra que constater dans quelques mois, que si la France va mieux, c'est grâce aux méthodes libérales de Sarkozy, qui nous ont fait échapper aux programme insensé du PS (smic à 1500€, généralisation des 35h etc...)!

LOmiG 14/11/2007 14:52

très bon billet !et merci de souligner qu'effectivment les fameux experts qui prévoyaient une croissance très molle, se sont foutu dedans. Ou sont mis à jour : ils faisaient passer un message idéologique visant seulement à contredire le gouvernement.Oui : la france a besoin de réforme. La plus importante viendra peut-être à la fin du deuxième quinquennat : diminuer le poids de l'Etat, et redonner un peu de liberté à cette société si attachée à cet état-providence.à bientôt !