Dernière minute : Arrêt sur image sponsorisé par Ségolène

Publié le par Francois MITTERRAND

Mais quelle mouche a piqué la présidente de la région Poitou-Charentes? Après sa campagne ratée, après le brouillage politique des résultats des élections législatives avec sa rupture, Madame Royal refait parler d'elle  d'une façon pour le moins inattendue. Elle annonce que "sa" région pourrait produire l'émission Arrêt sur Image et la diffuser en ligne sur le site du Conseil Régional.
J'ai déjà réagi il y a quelque temps sur la disparition de cette émission et sur ce que m'inspirait son présentateur. Je ne sais si ce nouveau projet saugrenu ira jusqu'au bout, mais une chose est sûre : cette dame ne sait que faire des opérations, que se soucier d'image, quand son ancien concurrent, qu'on a tant critiqué et à qui on a prêté ce genre de défauts semblent lui vouloir vraiment agir, en concertation avec les partenaires sociaux, mais avec une claire volonté réformiste. L'image que Ségolène Royal entend exploiter, c'est celle de la région en "résistance" (terme utilisé à profusion par les anti-sarkozystes primaires) contre le pouvoir "dictatorial" du dirigeant du "3ème empire" (dixit Marianne et autres journaux "indépendants"). Ce procédé est bien entendu risible et la ficelle un peu grosse, pourtant il y a fort à parier que cela refera parler d'elle si ça se fait. Il est vrai que si on l'attendait sur la rénovation de la gauche, elle qui n'a jamais eu la force de se mettre les mains dans le cambouis au PS, on pouvait encore attendre longtemps!

PS : note à l'intention de Hanse - Je vous remercie de la façon délicate dont vous vous échinez à relever mes fautes, cela me sert de correcteur orthographique et c'est bien utile. Vous gagneriez cependant à savoir dissocier une coquille ou faute de frappe, d'une faute d'orthographe réelle!
L'écriture d'un blog demande une énergie sans cesse renouvelée, et j'essaye de faire mon possible pour soigner mes textes. Cependant, il arrive régulièrement que ceux-ci, que je tape rapidement, contiennent des erreurs. Je m'en excuse bien volontiers auprès des lecteurs indulgents. Et je conseille à ceux trop tatillons d'aller donner des cours ailleurs, par exemple chez M. Aphatie, qui doit être, dans la blogosphère professionnelle, un des recordmans de la coquille!

Publié dans mitterrand.2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Grandjuan 10/07/2007 23:04

Blah blah blah... Mitterand trafficant d'armes!!!!!!!!!

Francois MITTERRAND 11/07/2007 17:23

?

Michèle Mialane 07/07/2007 17:54

J'ai beau bn'avoir jamais aimé le PS (ni d'ailleurs les autres partis) depuis quarante ans que je vote"à gauche", je trouve légèremennt affligeant la manière dont il se disloque sous mes yeux. C'est pas demain qu'on va trouver un leader capable de fédérer les adversaires de l'écrasement du bon peuple!

Francois MITTERRAND 11/07/2007 17:27

"L'écrasement du bon peuple"... Êtes-vous certaine de voter à gauche? Ce ne serait pas plutôt à l'extrème-gauche en l'occurence?Cordialement.

Gasper 06/07/2007 15:57

Une nouvelle note consacrée au coup de gueule de FOG.http://longuevue.blog.lemonde.fr/2007/07/06/la-grosse-fatigue-de-fog/Votre avis sera apprecié.

sarko 06/07/2007 14:30

c'est vraiment tres tres mauvais - continuez

Elliot 06/07/2007 01:08

Je m'en vais de ce pas lire Le Figaro, qui bien moins partisan.