Vie politique et couple (suite et fin)

Publié le par Francois MITTERRAND

Mes chers lecteurs,


La soirée électorale d'hier soir a été riche en surprises, pourtant le fait majeur était prévu et prévisible. L'UMP de Nicolas Sarkozy et ses alliés comme le Nouveau Centre obtiennent la majorité absolue à l'Assemblée Nationale. 
Un véritable sursaut s'est malgré tout produit à gauche, et ce alors que le PS n'a pas fait campagne pour gagner, n'avait aucune proposition nouvelle et a même limité sa campagne d'entre deux tours à un seul thème : la TVA sociale, une proposition qui était
pourtant évoqué à gauche avant les présidentielles!
J'espère que ce premier avertissement à Nicolas Sarkozy ne freinera pas sa volonté de réformes. Nous sommes à une période cruciale pour l'avenir de notre pays, période pendant laquelle la solution la moins raisonnable serait de rester immobile, comme cela fût le cas dans la majeure partie des années Chirac. Pour que la France retrouve son rang en Europe et dans le Monde, il faut que la démocratie, qui a prouvé qu'elle marchait remarquablement bien dans les urnes ces dernières semaines, soit respectée.
Un cinquième tour social, qui n'est pas à exclure, serait une véritable gifle au choix des français qui ont donné au nouveau Président de la République un mandat clair pour agir et redresser le pays.
Cependant, les faces rayonnantes au Parti Socialiste, de tout ceux, nombreux qui avaient sauvés leurs sièges, ne doivent pas faire oublier que cette soirée était la quatrième soirée de défaite depuis le mois d'avril. Que ces défaites dans des élections qui étaient pourtant logiquement gagnables, pour ne pas dire "imperdables", doivent beaucoup à l'incapacité du Parti à comprendre le monde et à proposer des réponses aux désordres nouveaux qui l'agitent. La refondation aurait donc du être le crédo des leaders de ce parti hier soir, or un autre sujet a pris le pas sur tous les autres.
C'était donc la fin d'une période de dissimulation pour Ségolène Royal et François Hollande qui ont décidé, par la voix de l'ancienne candidate, de reconnaître qu'ils ne formaient plus un couple. Le moment choisi pour cette officialisation, le 'timing' était pourtant des plus surprenant. Certes un livre sort bientôt pour aborder le problème, pourtant il était primordial que le sujet de la soirée reste le résultat de ces élections, et cela n'a pu être le cas. Ainsi, les gros titres de l'actualité, les unes des journaux se sont partagées entre la défaite, avec les honneurs, de la gauche et ce fait qui vient clore une période sombre de la vie politique à gauche ou elle a tourné pendant des mois autour de la vie de ce couple qui n'en était déjà plus un.

(Reuters)
Je voulais aussi commenter d'un mot la défaite d'Alain Juppé qui paye peut-être durement plusieurs choses, mais aussi la politique sociale qu'il a voulu impulser à Bordeaux et dont les nouveaux habitants de la ville semblent ne pas l'avoir remercié. C'est assez triste je trouve car cet homme, bien qu'un adversaire, a de la valeur. Contrairement à Laurent Fabius, il ne s'est pas sabordé lui même et a déjà payé pour les erreurs des autres (en l'occurence de Jacques Chirac et sa gestion du RPR...). On ne peut donc se réjouir de la défaite d'un personnage droit, pas toujours sympathique, mais plutôt intègre et surtout vraiment intelligent, qui plus est lorsque l'on assiste au triomphe d'un Arnaud Montebourg par exemple...

Publié dans mitterrand.2007

Commenter cet article

john 19/06/2007 10:58

Heureusement que je suis là pour faire un peu de traffic à ce blog!

Francois MITTERRAND 19/06/2007 11:01

Mais oui, que ferais-je sans vous... En tout cas, quel attachement! Il faut vraiment croire que vous n'avez rien à faire de vos journées...!

Hyarion 19/06/2007 02:20

"On ne peut donc se réjouir de la défaite d'un personnage droit, pas toujours sympathique, mais plutôt intègre et surtout vraiment intelligent, qui plus est lorsque l'on assiste au triomphe d'un Arnaud Montebourg par exemple..."Une telle antipathie pour Arnaud Montebourg - il est vrai un peu trop sûr de lui dimanche soir - aurait-elle un rapport avec le fait que ledit Montebourg pourrait être mêlé à l'aventure d'un certain blog concurrent ? Sur François Mitterrand et le mitterrandisme, mon point de vue personnel se trouve à cette adresse : http://anarcho-monarchiste.over-blog.org/article-6802431-6.htmlCordialement, :-)Hyarion , le démocrate anarcho-monarchiste, résolument anti-sarkozyste.

Nicolas 18/06/2007 23:37

http://a360.typepad.com/manifsdedroite/

John 18/06/2007 22:51

SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! SARKOZY ! partenaire officiel de http://mitterrand.2007.over-blog.com/

John!! 18/06/2007 22:49

 UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP ! UMP !