À méditer avant ce soir

Publié le par Francois MITTERRAND

«Ma liberté ne vaut que si j'assume celle des autres. La liberté de nos adversaires n'est-elle pas aussi la nôtre ?»
L'abeille et l'architecte
http://www.livrenpoche.com/thumb/L_abeille_et_l_architecte/50/3556-0.jpg

Je voulais vous inviter à méditer ce matin.
J'ai à l'esprit certains des commentaires de ce blog et bien sûr ces élections que le Parti Socialiste n'a pas vraiment voulu gagner en ne proposant pas de candidat sérieux au poste de premier ministre, ni de programme de gouvernement. Encore du "contre" et de "l'anti", la TVA sociale cette fois-ci (qui était dans les baggages du PS qui plus est!), quand les français attendent des propositions et des actes. On ne peut se contenter de blâmer un calendrier électoral, alors que personne n'a protesté lors de la mise en place du quinquennat par exemple. Il va falloir dès ce soir tirer toutes les leçons de ce double échec, et ce, quel que soit le score au final.

Bon dimanche, bon vote.

Publié dans mitterrand.2007

Commenter cet article

Gasper 18/06/2007 09:49

votre belle introduction tient lieu de conclusion de ce second tour des Legislatives.Un gouvernement nettement majoritaire, une opposition qui peut se faire entendre, il n'y aura eu que des gagnants hier soit, les francais en tete de liste... si on exclut Juppe bien entendu, pris bien injustement au piege d'un pied de nez initialement destiné a Villepin... 

john!! 18/06/2007 01:37

 Sarkozy ! Sarkozy ! Sarkozy ! Sarkozy ! Sarkozy !VITE!