Informatique pour tous - 23 ans après

Publié le par Francois MITTERRAND

Bonjour à vous,

Je ne peux résister à l'écriture d'un deuxième billet aujourd'hui tant mes souvenirs viennent d'être mis à l'épreuve par la découverte d'un site internet rappelant dans le détail les épisodes de ce qui allait devenir un des échecs de mon premier septennat, le plan Informatique Pour Tous...
Je me rappelle avoir ordonné, sur les conseils insistants de Jean-Jacques Servan Schreiber et Gaston Deferre notamment, l'ouverture d'un plan pour développer l'informatique dans l'Education Nationale qui a au final donné lieu à des investissements importants pour des machines qui ont été très peu utilisées car déjà obsolètes. Le choix à l'époque avait été politique, Laurent Fabius mettant tout son poids dans la balance pour que nous favorisions l'achat de matériel français (et non américain, comme le préconisait les défenseurs de la solution Apple Macintosh). L'image avait sans doute été sauvegardé, mais l'argent dépensé en pure perte!
Un enseignant très bien informé, puisqu'il a été au cœur de ce projet, retrace sur son site toute l'histoire de cet échec, et vient d'ouvrir un blog, encore peu fourni, appellant à une nouvelle phase d'informatisation dans l'Education Nationale qu'il intitule "Education 21". On parcourt les premières pages du site avec l'impression d'un grand gâchis, puis on se prend à espérer que sur ce sujet primordial, tellement représentatif des grands enjeux de la France de demain, la "rupture" promise par le nouvel élu puisse permettre la mise en place d'une ambition de ce type, qui permette de revaloriser le travail et le statut des enseignants, de lutter contre l'exclusion scolaire tout en étant pas un gouffre financier...
Au fond, être de gauche au XXIème siècle, n'est-ce pas, comme Tony Blair l'a réalisé en partie en Grande-Bretagne, mettre l'éducation au cœur de tout? Avant que le choix ne soit laissé à nos enfants de rembourser les intérêts de notre dette en coupant les investissements plutôt dans la Santé ou dans l'Education, il est temps d'agir et de réformer en profondeur l'enseignement. C'est des projets comme celui-ci qui réconcilient humanisme, égalité des chances et éducation de qualité qui auraient du être proposés par Ségolène Royal si elle avait vraiment eu l'intention de moderniser le PS autrement qu'en y ajoutant une image plus glamour...

http://education.21.over-blog.com/
http://www.cetec-info.org/JLMichel/ipt.rate.html

Publié dans mitterrand.2007

Commenter cet article

John 06/06/2007 23:57

Cher Sphinx sarkozyste,Il ne semble pas inutile de préciser quelque peu ma pensée, vous semblez,  à l'image de votre chef Nicolas, être une personne agitée. Vous réagissez plutôt que de réfléchir. Néanmoins, je suis heureux de pouvoir  vous faire rire.Comme vous ne l'avez pas compris, je n'insultais en aucun cas les 2 ou 3 blogueurs égarés que constitue l'audience de ce blog. Je demandais à l'auteur de cessez d'utiliser l'identité de François Mitterrand pour faire passer des messages qui ne regardent que lui. En outre, et à la différence de l'auteur, je n'ai jamais prétendu avoir le niveau pour me hisser à celui de FM. J'ai simplement fait remarquer - je finis par croire qu'il faut tout vous expliquer - que votre ami ne faisait pas illusion un seul instant dans cette exercice. Pourquoi ne pas signer sous son véritable nom? En quoi, cela, empêcherait  votre acolyte et vous même de lancer des sujets de discussions qui vous sont chers?Errare humanum est, perseverare diabolicum.Bien à vous,John  

Sphinx 06/06/2007 22:23

A John : Rigolo !

Parce que l'on pourrait croire que l'auteur soit le "vrai" Mitterrand ? Ah bon "il" ne serait pas mort, on nous l'aurait caché ??
C'est quoi votre "niveau" intellectuel à vous ? A part l'invective gratuite ?
Moi, qui possède un "niveau" intellectuel (si vous estimez en avoir un, je ne vois pas pourquoi je ne considérerais pas le mien comme inférieur au vôtre), je trouve que les analyses de ce blog sont souvent originales, courageuses et utiles pour faire réfléchir (si on en a le "niveau" bien sûr). En plus l'auteur répond très souvent - et avec courtoisie.
Vous donnez une piètre idée de l'intelligence collective et de l'échange entre personnes sensées.
Au fait, vous en pensez quoi du thème du jour avec votre "niveau" ? Le vide sidéral d'un électroencéphalogramme plat ?
Ce serait plus intéressant d'échanger sur ce sujet - ou d'autres - que de gaspiller du temps à ne rien dire d'utile.
Si vous n'avez pas de pensée, ne nous faites pas gaspiller du temps.
Pour en revenir à l'idée, je trouve ce projet très intelligent, on a envie de dire chiche au nouveau pouvoir.
Cordialement.

John 06/06/2007 12:37

Ne croyez-vous pas qu'il serait temps de vous arrêter? Pas une seconde, pas une seule, il n’est possible de croire que vous puissiez être François Mitterrand. Vous n'avez ni la plume, ni l'esprit et je crains même que vous n'utilisiez des mots que vous ne comprenez pas.Relativisez la phrase de votre maître "On ne peut rien contre la volonté d'un homme." et cessez donc de vous fourvoyer dans cet exercice intellectuel dont vous n’avez pas le niveau. Il est encore temps de sortir la tête haute.CordialementJohn

Sphinx 06/06/2007 11:03

C'est quoi ces interventions ?
Moi j'avais envie de parler de cette opération Informatique pour tous, superbement gâchée par Fabius et Chevènement (d'après l'article et le site cités). Effarant !!
Et je me dis qu'ill y a dans ce projet Education 21 un formidable outil pour faire évoluer notre système éducatif. Ce n'est pas avec Chirac 1 ou Chirac 2 qu'on a senti un tel élan en France. Sarkozy, dans son genre - évidemment qu'il est différent de Mitterrand, on avait remarqué !- suscite cet élan. C'est le moment d'essayer.
Plutôt que de pleurnicher et de ne causer que de "politique", attachons nous à des projets concrets, motivants, porteurs de sens.
Peut-on au moins échanger des propos sur ces projets et éviter des grandes déclarations qui ne servent à rien ?
Moi je soutiens l'initiative et j'appelle les lecteurs de ce blog (et d'autres) à en faire autant.

Dedalus 05/06/2007 19:36

si tu m'as bien lu, j'ai parlé de ce qui relève du politique (puisqu'on parle de droite et de gauche) - donc pas des sciences et des techniques.

donc ?